Actualités

  • Filtrer  ( Langue(s), Thème(s), etc.) ×
    Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 1430 résultat(s)
  1. Pour la semaine du 19 au 25 octobre, le nombre de personnes testées positif au COVID-19 était en forte augmentation (+265%) avec 3.387 cas, par rapport à 1.280 cas pour la semaine précédente. Le nombre de contacts a également atteint un niveau très élevé avec 9.980 contacts par rapport à 7.878 contacts identifiés précédemment (+27%).

  2. Dans le contexte actuel, avec une recrudescence importante des nouvelles infections au COVID-19 et l'arrivée des épidémies classiques saisonnières (grippe, pneumonies, bronchiolites, etc.), les cabinets de médecine générale, les cabinets de pédiatrie et les filières COVID des services d'urgence commencent à être de plus en plus sollicités.

  3. Le nombre de personnes testées positif au COVID-19 est en forte augmentation (59%) avec 1.280 cas pour la semaine du 12 au 18 octobre, par rapport à 805 cas pour la semaine précédente. Le nombre de contacts a également atteint un niveau très élevé avec 7.924 contacts par rapport à 6.780 contacts identifiés précédemment (+17%).

  4. Pour répondre à la forte demande en tests diagnostiques du coronavirus, le Laboratoire national de la Santé (LNS) ouvrira à partir de lundi, 19 octobre à 12h00 un centre de prélèvement pour test COVID-19 dans l'ancien bâtiment de la Bibliothèque nationale de Luxembourg (BNL) à Luxembourg-Kirchberg, au 31 boulevard Konrad Adenauer.

  5. L'objectif général de la "Stratégie nationale en matière d'addictions et plan d'action gouvernemental 2020-2024 en matière de drogues d'acquisition illicite et de leurs corollaires" (Plan d'action national drogues illicites) est de contribuer à atteindre un niveau élevé de protection en termes de santé publique, de sécurité publique et de cohésion sociale.

  6. Dans le contexte de l'application des mesures de mise en quarantaine et de mise en isolement il est conseillé à tout salarié concerné par une telle mesure de se faire délivrer une preuve écrite, sous quelque forme que ce soit, de l'accord de son employeur s'il entend continuer de travailler en télétravail au lieu de faire usage de son certificat d'incapacité de travail.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. Dernière page