Présentation du Dossier de soins partagé et de sa campagne de communication "MyDSP"

Lors d'une conférence de presse en date du 6 octobre 2020, la ministre de la Santé et ministre déléguée à la Sécurité sociale, Paulette Lenert, et le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, en présence du président du Conseil de gérance de l'Agence eSanté, Christian Oberlé, ont présenté le Dossier de Soins Partagé (DSP) et sa campagne de communication "My DSP".

Le DSP est alimenté au fil du temps avec des documents relatifs à la santé du patient par les divers professionnels de santé intervenant dans le parcours de soins de santé du patient (tels que les médecins, les établissements hospitaliers, les structures spécialisées et de soins, les labos, les pharmacies) ou par le patient-même.

 

Au patient et aux professionnels de santé, le DSP offre ainsi de multiples avantages:

  • Les informations de santé essentielles sont centralisées à un seul endroit. Le patient n'a donc plus besoin de les mémoriser.
  • En cas d'urgence médicale, les professionnels qui prennent en charge un patient ont directement accès à ses données essentielles. Le DSP peut sauver la vie à un patient.
  • Le DSP facilite le partage de données entre les professionnels de santé et l’accès direct aux données, si le patient l’autorise. Ceci facilite la coordination des soins et favorise une prise en charge optimale et adaptée à l’état de santé du patient.
  • La volonté en matière de don d’organe peut être exprimée par le patient au sein de son DSP.

Dernière mise à jour